Christelle Dubos ne veut pas que l'on touche à la branche AT-MP


"Nous avons besoin de garder ce système de prévention et de contrôle porté par la branche AT-MP, l'un ne peut pas aller sans l'autre", a vivement défendu Christelle Dubos, lors d'une rencontre avec la presse organisée le 14 février 2019 par l'Ajis, association des journalistes de l'information sociale. La  secrétaire  d'État  auprès  d'Agnès  Buzyn,  ministre  des  solidarités  et  de  la  santé,  s'est  très nettement déclarée "contre" la proposition de la députée Charlotte Lecocq, qui plaide quant à elle pour "une  séparation  très  claire  des  fonctions  de  conseil,  contrôle  et  réparation" des  agents  des Carsat, au motif que les entreprises ne seraient pas suffisamment en confiance avec les agents pour que des actions de prévention efficaces puissent réellement être développées.



 

 

<< Retour page précédente

Copyright © 2015 La CGT