Les robots ne libèrent pas les humains du travail, au contraire



Dans un article publié sur Reporterre, David Gaboriau, sociologue du travail à l'université de Marne la Vallée, explique que, contrairement à une idée reçue, l’automatisation ne libère pas les humains du travail, mais les asservit davantage. Il invite à une « critique sans concession des nouvelles technologies ».



 

 

<< Retour page précédente

Copyright © 2015 La CGT