CHU de Grenoble : la fin de l'omerta



Un focus consacré au CHU de Grenoble suite au suicide d’un brillant neurochirurgien, des burn-out de deux endocrino-pédiatres et de situations de harcèlement mises en lumière dans le rapport du médiateur national Edouard Couty, dépêché sur place à la demande de la ministre de la santé, Agnès Buzyn.



 

 

<< Retour page précédente

Copyright © 2015 La CGT