500 000 comptes pénibilité


Un article d'Alternatives Économiques qui fait un premier bilan de la création du compte personnel de prévention de la pénibilité. Un bilan mitigé au regard du faible nombre de salariés concernés et des entreprises qui traînent toujours les pieds pour mettre en place le compte pénibilité. Le travail de nuit arrive en tête des risques subis, mais il n' y a toujours pas de prise en compte des pénibilités liées aux risques psychosociaux



 

 

<< Retour page précédente

Copyright © 2015 La CGT